fail

La quarantaine, ou le retour des coiffeurs autodidactes

Voilà bientôt deux semaines que quasi tout a fermé en ville. Bars, restos, épiceries et surtout coiffeurs ne seront plus là pour satisfaire nos pulsions secondes. Du coup, la populace coincée à la casa se doit aujourd’hui de combler certains besoins… SEULE! Et voilà comment quelques timbrées vont ainsi prendre la fâcheuse décision de se couper elles-mêmes les veuch…