lifestyle

Confinement: voilà comment le marketing a niqué ma vie

En ces temps sombres où nombreux sont les gros enculés qui nous somment de rester à la maison sous peine de dénonciation aux flics #HeureusementQuonEstPlusEn1940, j’ai obéi. Par conscience collective, peur, maturité, j’en sais trop rien, mais j’ai fait ce qu’on me demandait. Ouais sauf que rester chez soi, fixée devant son écran, ça peut coûter cher. Très cher…

La quarantaine, ou le retour des coiffeurs autodidactes

Voilà bientôt deux semaines que quasi tout a fermé en ville. Bars, restos, épiceries et surtout coiffeurs ne seront plus là pour satisfaire nos pulsions secondes. Du coup, la populace coincée à la casa se doit aujourd’hui de combler certains besoins… SEULE! Et voilà comment quelques timbrées vont ainsi prendre la fâcheuse décision de se couper elles-mêmes les veuch…

La baby shower, encore un concept ricain à chier

« Il est né le Divin Enfant, jouez haut-bois, résonnez musettes. Il est né le Divin Enfant,
Chantons tous son avènement ». Voilà comment traduire le concept de baby shower en chanson. Mais oui, tu sais cette fameuse fête destinée à célébrer la future venue au monde du bébé de ta pote dont tu commences sérieusement à douter de l’amitié.

Le legging: le must du fashion faux pas

Ni pantalon, ni collants: le legging n’est autre qu’un bon compromis pour certaines et l’incarnation du mauvais goût pour d’autres. En tant qu’experte de la hype, je t’explique pourquoi il va sérieusement falloir songer à dégager cette merde de ton armoire.

La bandoulière pour téléphone: concept à la con

Le nouveau venu dans la fashion world: la petite ficelle à portable. Et bien en tant qu’experte de la hype, je t’explique pourquoi c’est nul à chier comme idée et qu’il vaudrait mieux se pendre avec.

Le ski, c’est clairement surfait!

Ca y est, tous tes potes bourgeois partent en vadrouille au chalet. Pour les plus blindés, c’est à Cran ou Verbier qu’ça s’passe. Pour les moins bien lotis, ça fait les oufs sur les pistes de Saas Fee ou Zinal. Tout ça pour faire de la raquette, du snowboard ou pire, du ski.

Allez vous faire foutre avec Nouvel An!

Oui, c’est bientôt le 31 décembre. D’ici là, comme chaque année, va falloir se taper LA phrase types: «T’as quoi de prévu pour Nouvel An, toi?». A ce moment précis, pour les non-fans de cet événement de fin d’année comme moi, il y a deux possibilités. Tout d’abord, assumer d’en avoir rien à secouer et répondre: «Bah rien, plateau télé pis dodo après avoir fini l’intégralité de You», au risque d’attiser l’incompréhension voire la pitié du con en face. Ou mentir, soit inventer une connerie d’invitation histoire que ton interlocuteur te foute la paix…

Les gens qui demandent des thunes en échange d’une invite: qui êtes-vous?

Ah l’été, cette douce période ou grillades, apéros en terrasse et brunchs dans le jardin se réinvitent à nouveau dans nos vie, enfin. Si ce n’est pas dans ton bar préféré tu t’adonnes à ce genre de plaisirs, c’est chez des potes que tu te rends pour kiffer ta vie autour d’une table bien garnie. A moins d’être un gros psychopathe solitaire, tout le monde kiffe les repas entre potes. Quoi de mieux que de se faire péter la panse avec des gens qu’on apprécie (mis à part le sexe et encore)? Cou de porc marinée, dips de légumes, guacamole, chips, cake salé, bref il y en a pour tous les goûts. Normal, l’hôte a pensé à tout ma gueule. Il a pensé à tout oui, même à te faire payer ta part… WAIT WHAT?!

Je ne te suis pas mais je mate tes stories, parce que nique la logique

Qu’on s’le dise, notre vie sur Facebook, Instagram et j’en passe se résume en trois niveaux bien précis: regarder ce que nos amis postent, poster soi-même des trucs et checker qui nous checke. Tu suis? En effet, il existe cette merveilleuse option dans les stories qui nous permet de voir qui les regarde. Du moment que ton profil est publique, n’importe qui peut observer ce que tu fais. Et figures-toi que je suis de ces gens qui scrutent minutieusement qui toise mes stories. Alors qu’on soit clair, mes abonnés qui matent ce que je fais, c’est une chose. Les personnes qui ne me suivent pas et qui font pareil, c’en est une autre…

Les chats, ces animaux qui font chier

Qui ne s’est jamais retrouvé dans cette situation délicate ou la question était de savoir: qu’est-ce qui est mieux, les chats ou les chiens? Qu’on ait été les personnes instigatrices de la fameuse interrogation ou les interrogées, on n’est jamais vraiment parvenus à un terrain d’entente. Oui parce que forcément, il existe de sacrés malades qui, à mon grand désarroi, se rangent dans la team chats…

Venir de Saint-Sulpice et jouer les gangst: cherchez l’erreur

Jean-Louis est mignon, studieux, bien habillé et surtout plein de fric. Enfin c’est papa qui est plein de fric plutôt. Du coup, pour combler ce côté bourgeois qui le complexe tant, Jean-Louis tente de parler comme un thug, histoire d’être un peu plus hype.

À la serveuse qui m’ignore royal, je te maudis sur trois générations

«Madm…», «Bonjour, j’aimerais comm…», «J’m’excuse, ce serait possible de passer notre co»… Et oui, cette situation de merde, tout le monde la connaît. Être là, dans ce maudit bar, impuissante… tentant de passer une commande depuis déjà 20 minutes. En vain, puisque la serveuse a décidé que ta petite gueule ne lui revenait pas…